Appel pour une assemblée parlementaire présentée aux représentants de l’ONU

Secretariat, 21. décembre 2013

Les parlementaires de 100 pays demandent aux Nations unies d’établir une assemblée parlementaire

Plus de 1 250 parlementaires, anciens et actuels de plus de 100 pays et des centaines personnalités renommées du monde politique, de la science, de la culture et de la société civile ont signé un appel international demandant à l’ONU et à ses Etats-membres d’ « établir une Assemblée Parlementaire aux Nations Unies ». Jeudi, l’appel et la liste des signataires ont été officiellement présentés au représentant

Jo Leinen, Antonio Vigilante et Andreas Bummel
Image: CEUNPA

du Secrétaire Général des Nations Unies auprès des institutions européennes à Bruxelles, Antonio Vigilante.

L’appel qui a aussi été signé par environ 400 professeurs de 50 Etats stipule que « pour relever les grands défis tels que les disparités sociales, la proliférations des armes de destruction massive, la menace terroriste ou la mise en danger des écosystèmes, tous les êtres humains doivent s’engager dans des efforts collaboratifs ». Il est affirmé que « les individus doivent être impliqués de manière plus directe et efficiente dans les activités des Nations Unies et de ses organisations internationales », il recommande « une mise en place graduelle de la participation er représentation démocratique au niveau global ». L’appel a été lancé initialement en 2007 et est continuellement ouvert aux signatures.

Lors de la présentation, le co-président de la campagne internationale pour une Assemblée Parlementaire aux Nations Unies et membre du Parlement Européen, Jo Leinen, a souligné que « la vie quotidienne des citoyens du monde est de plus en plus définie par des forces économiques, politiques et sociales qui dépassent les frontières nationales ». Une Assemblée Parlementaire aux Nations Unies « permettrait aux représentants citoyens d’être directement impliqués dans des délibérations politiques globales, la maitrise de l’agenda politique et le processus de décision.

Le Secrétaire Général de la campagne, Andreas Bummel, a insisté sur le fait que L’ONU bénéficierait de l’inclusion de représentants élus dans la mesure où cela rapprocherait l’organisation internationale des citoyens du monde. Il a rappelé que l’établissement d’un Assemblée Parlementaire à l’ONU a été soutenue entre autres par l’Union européenne, le Parlement panafricain et le Parlement latino-américain.

Liste des signataires

Signez l'appel ici