Malte appelle le Commonwealth à soutenir la création d'une assemblée parlementaire à l'ONU

Secretariat, 18. novembre 2013

Déclaration lors d'une réunion de ministres des Affaires étrangères du Commonwealth

Au sommet du Commonwealth au Sri Lanka, le ministre des Affaires étrangères de Malte, George Vella, a encouragé les gouvernements des Etats membres du Commonwealth et L’Association Parlementaire du Commonwealth à envisager d’apporter leur soutien à une campagne

Ministre des Affaires étrangères maltais George Vella
Image: Parlement de Malta

pour l’établissement d’une Assemblée Parlementaire aux Nations Unies.

Selon un rapport de Malta Today, le ministre des Affaires étrangères Vella a fait une déclaration à ce propos lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du Commonwealth et a affirme que « l’un des piliers de la démocratie est la représentation directe dans les organes de prise de décision ».

Soulignant le fait que le Commonwealth compte 54 nations, Vella a affirmé selon Malta Today que ces pays « pourraient influencer les 194 membres de l’ONU et pousser pour l’établissement d’une assemblée qui permettrait de renforcer la représentativité et la diplomatie parlementaire ».

La Réunion des Chefs de Gouvernement du Commonwealth (CHOGM) au Sri Lanka s’est tenue du 10 au 17 novembre 2013. Près de 3 500 délégués des Etats membres du Commonwealth y ont participé. L’ensemble des chefs de gouvernement du Commonwealth a été unanime pour que Malte accueille la prochaine réunion en 2015.

Dans une déclaration datant du 4 juillet dernier, M. Vella a affirmé qu’il était d’accord pour « la création d’une Assemblée Parlementaire pour les Nations Unies, en tant que fervent croyant dans la démocratie parlementaire, et étant convaincu qu’une telle assemblée serait l’incarnation du concept de gouvernance globale et l’idéal-type de ce que nous entendons par la responsabilisation démocratique des représentants élus. ».

La Campagne pour une Assemblée Parlementaire onusienne est soutenues par 800 parlementaires et de nombreuses personnalités reconnues de plus de 100 pays. M. Vella est le premier ministre des Affaires étrangère en fonction actuellement à appeler pour la création d’une Assemblée Parlementaire. Dans un rapport présenté à l’Assemblée Générale des Nation Unies le mois dernier, l’expert onusien sur la démocratie, Alfred de Zayas, a recommandé à l’ONU que les Etats-membres commencent à évoquer la tenue d’une conférence internationale sur la question.

Image du haut: cérémonie d'ouverture du CHOMG 2013 au Sri Lanka, par le Secrétariat du Groupe de travail pour la CHOGM 2013