L’Assemblée parlementaire de l’ONU gagne du soutien parmi les législateurs suédois

Secretariat, 20. juin 2012

La Suède pourrait être l’avant-garde de pour “rendre l’ONU plus démocratique” disent ceux qui en sont partisans.

Au moins 30 législateurs suédois de six différents partis nationaux, membres tout à la fois du Riksdagen et du Parlement européen, ont signé un appel adressé aux Nations unies et à leurs Etats membres «pour établir une Assemblée parlementaire des Nations unies» (UNPA). Selon ce texte, «une application graduelle de participation et de représentation démocratique au niveau global est souhaitable». Initialement, le nouvel organe

De gauche à droite: les législateurs suédois Christer Winbäck, Bodil Ceballos et Åsa Lindestam
Image : Riksdagen

parlementaire global pourrait être composé de parlementaires nationaux mais à un stade plus avancé, comme l’appel l’établit, l’assemblée pourrait être élue directement et agir en tant que voix des citoyens».

Les représentants suédois élus qui soutiennent la proposition pour une Assemblée parlementaire des Nations unies comprennent le Président du Parti de gauche (Vänsterpartiet), Jonas Sjöstedt, et les deux porte-parole du Parti Vert (Miljöpartiet), Asa Romson et Gustav Eridolin. Certains d’entre eux sont membres de la Commission des affaires étrangères du parlement national.

Un membre en activité du Comité, Christer Winbäck, du Parti libéral de Suède (Folkpartiet), a estimé que «l’établissement d’une Assemblée parlementaire des Nations unies permettrait de donner à l’ONU les muscles dont elle a besoin pour affronter les défis mondiaux plus efficacement car elle aurait alors une réelle légitimité démocratique, ce dont elle manque aujourd’hui». Un autre membre du Comité, Bodil Ceballos, qui représente le Parti Vert dans le Comité, déclare «le besoin de rendre la gouvernance globale plus forte et plus démocratique est évident. Pas seulement en ce qui concerne les défis du changement climatique et de la destruction environnementale. Nous devons également en faire plus afin d’assumer notre responsabilité d’être présents pour la démocratie et les droits de l’homme».

Selon Asa Lindestam, un membre du Parti suédois social-démocrate et membre du Comité parlementaire sur la défense, «il y aura encore un long voyage avant qu’une UNPA à part entière ne soit en action». Elle a ajouté que «il y a beaucoup de points qui doivent être explorés plus avant, par exemple en ce qui concerne ses responsables et leur limites. Mais tout voyage commence par une première étape. La Suède a une tradition de fort engagement avec les Nations unies en tant qu’acteur central pour la paix internationale et la protection des droits de l’homme. Pourquoi ne devrions-nous pas montrer la voie pour rendre cet organisme plus démocratique ? »

Un réseau suédois pour la campagne est envisagé

Au plan international, l’Appel pour une Assemblée parlementaire des Nations unies est soutenu par plus de 800 parlementaires et de nombreuses autres personnalités importantes de plus de cent pays. L’Appel a été lancé par une campagne internationale en 2007. En février de cette année, un coordinateur national pour la Suède a été nommé pour la première fois. «Notre objectif est d’intensifier le soutien politique pour la proposition en Suède et de mettre en place un réseau national travaillant dans ce but», a déclaré Petter Ölmunger qui a le rôle honorifique de coordinateur pour la Suède et qui est pasteur à Göteborg.

Le Directeur de la Fondation Dag Hammarskjöld à Uppsala, Henning Melber, a dit que «il n’y a aucun doute que la proposition pour une Assemblée parlementaire des Nations unies mérite une sérieuse considération. A titre personnel je la soutiens».

D’autres soutiens de l’Appel pour une Assemblée parlementaire des Nations unies en Suède comprennent dix professeurs et personnalités tels que l’auteur bestseller international Henning Mankell, l’ancien conseiller auprès du Premier ministre Stefan Edman, K. G. Hammar, ancien archevêque de l’Eglise de Suède et Torbjörn Tännsjö, professeur de philosophie pratique à l’Université de Stockholm qui a écrit un livre en 2008 sur la démocratie globale.

Liste de législateurs suédois supportant l’appel pour l’UNPA
Liste de tous les signataires suédois
L’Appel UNPA en suédois

Lire plus :

28.02.2012 : Op éd. Par Petter Ölmunger dans le Göteborgs Posten, "En gränslös ekonomi kräver global motvikt"

Top image: Riksdagen of Sweden in Stockholm, by hammershaug (Flickr), CC BY 2.0