L'élection d'un parlement mondial développé dans livre paru à Delhi

Secretariat, 16. mai 2012

Le Ministre de l’Union Shri Deshmukh présente le livre, soutient l’établissement d’une Assemblée Parlementaire des Nations Unies.

A l’ère de la mondialisation actuelle, les citoyens du monde devraient se voir accorder plus de responsabilités à travers l’élection directe d’un parlement mondial. Cette suggestion d’améliorer le caractère démocratique de la gouvernance mondiale a focalisé toutes les attentions mercredi dernier lors de la présentation de l’édition Indienne d’un livre intitulé « Un Parlement Mondial » présidée par Vilasrao Deshmukh, Ministre des Sciences et Technologies. Selon les auteurs Richard Falk et Andrew Strauss, professeurs

Le Ministre de l’Union Shri Deshmukh et le député Shri Tharoor lors de la présentation
Image: CEUNPA

(d’université) respectivement à University of California et Widener University, la prise de décision démocratique doit être « étendue au système mondial ».

Lors de la présentation du livre dans les locaux du CSIR à New Delhi, Vilasrao Deshmukh, Ministre des Sciences et Technologies a indiqué que la proposition était « audacieuse » et qu’elle « méritait toute l’attention nécessaire ». « En général, l’on s’accorde sur la nécessité pour la gouvernance mondiale de devenir plus démocratique ». « C’est une proposition novatrice sur la manière dont cela pourrait être mis en œuvre », a-t-il souligné. Il a fait remarquer que « premièrement », « une vaste Assemblée Parlementaire des Nations Unies pourrait être créée, et les parlements nationaux, notamment le parlement Indien, pourraient envoyer des représentants élus au parlement mondial. Une Assemblée Parlementaire des Nations Unies pourrait devenir la chambre des peuples au sein des Nations Unies tandis que l’Assemblée Générale des Nations Unies servirait d’instance supérieure. »

Shri Deshmukh a par la suite ajouté: « Je soutiens la campagne internationale pour la création d’une Assemblée Parlementaire des Nations Unies approuvée par plus de 800 représentants élus à travers le monde et des centaines de personnalités de premier plan parmi lesquelles plus de 45 députés Indiens. J’espère que nous parviendrons à une assemblée parlementaire mondiale élue de notre vivant. »

« Pour commencer, l’Assemblée Parlementaire des Nations Unies servira d’organe consultatif de l’Assemblée Générale des Nations Unies et sera la voix des peuples du monde entier. Pour des raisons pratiques, les représentants à l’Assemblée Parlementaire des Nations Unies devraient être élus par les parlements nationaux des différents pays de sorte que même les pays non-démocratiques tels que la Chine puissent y prendre part » a affirmé Shashi Tharoor, membre du Lok Sabha nominé par le Gouvernement Indien pour le poste de Secrétaire Général des Nations Unies en 2006. Il a renchéri en ces termes : « La mise en œuvre de toute chose requiert du temps ; nous Indiens devrions soutenir la création d’une assemblée parlementaire mondiale au sein des Nations Unies. »

La préface de l’édition Indienne du livre qui a été publié par Yash Publications indique que promouvoir une Assemblée Parlementaire des Nations Unies « serait en accord avec le rôle que s’est donné l’Inde de soutenir la démocratie ; en agissant ainsi, le pays pourrait focaliser toutes les attentions comme cela fut le cas lorsqu’il plaida pour l’abolition du colonialisme et de l’apartheid. »

Dans leur livre, Falk et Strauss déclarent qu’environ vingt à trente pays qui sont géographiquement, culturellement et économiquement différents pourraient initier un projet de création d’un parlement mondial. Ils sont d’avis que les élections directes sont une condition nécessaire et qu’au fil du temps, bien d’autres pays s’y joindront. Dans la préface, l’ex-Secrétaire Général des Nations Unies, l’Egyptien Boutros Boutros-Ghali abonde dans le même sens en réaffirmant que pour qu’elle soit effective, la démocratie doit s’étendre au-delà des frontières étatiques.

Le livre est une compilation d’articles et de dissertations de Falk et Strauss publiés dans des revues telles que Foreign Affairs et dans des journaux comme The International Herald Tribune ou The Times of India entre 1997 et 2010. Il est disponible à partir des principales librairies électroniques comme Amazon.com et Barnes and Nobles.

Plus de détails sur le livre
Photos de l’événement

Plus d’informations

15 décembre 2011: En Inde, un ministre de l'Union et d'éminents législateurs soutiennent l'appel à une APNU

04 décembre 2011: Publication d'un recueil de travaux sur une assemblée parlementaire mondiale

Traduction : Junias Hoglonou