Un nouveau projet de recherche supervise la démocratisation des institutions internationales

Secretariat, 14. septembre 2010

Un projet de recherche mis en place par le Centre d'études fédéralistes, situé en Italie à proximité de Turin, supervisera de manière continue le développement de la démocratie au sein des organisations gouvernementales internationales. Le comité scientifique et l’équipe de recherche d’International Democracy Watch (IDW ou Surveillance démocratique internationale), présidés par le professeur Lucio Levi se composent d’un réseau mondial de 40 professeurs et chercheurs universitaires dans le domaine de la démocratie internationale, des organisations internationales et de l’intégration régionale.

Image: IDW

Comme l’a annoncé le projet, le besoin de créer une surveillance internationale de la démocratie est lié à « la réduction progressive du rôle et de l’influence des Etats-nations dans le processus de gouvernement de la mondialisation économique et sociale, ainsi qu’à la naissance d’un processus de création d’organisations intergouvernementales et supranationales au niveau à la fois régional et mondial ». De plus, ce projet rendra compte de la création et la croissance de mouvements transnationaux de la société civile, dont l’objectif principal est d’encourager la démocratie mondiale, c'est-à-dire de surveiller le processus de mondialisation au moyen de la démocratisation des institutions internationales.

Il a été fait remarquer que, s’il existe de nombreux projets et instituts qui supervisent et suivent la croissance de la démocratie au niveau national, aucun recherche similaire, portant en particulier sur les relations internationales et la démocratie internationale, n’est effectuée.

Nicola Vallinoto, l’un des coordinateurs du projet, à déclaré : « Le but d’IDW sera de surveiller les derniers développements de la démocratie au sein d’institutions internationales, au niveau à la fois régional et mondial, et d’évaluer le progrès ou la régression de la démocratie internationale au moyen d’un suivi régulier, dont les résultats quotidiens seront disponibles sur le site Web du projet et dans un rapport biennal ».

Le site Web du projet comporte plusieurs sections consacrées aux organisations suivies, ainsi qu’aux campagnes de renforcement et de démocratisation des institutions internationales. Selon, M. Vallinoto, « l’un des sujets observés et analysés seront les efforts visant à la création d’un organe de représentants élus de manière démocratique, c'est-à-dire un parlement mondial ».

Le rapport biennal consacrera un chapitre à chaque organisation internationale suivie et une section spéciale présentera les principales campagnes de démocratisation des organisations gouvernementales internationales. En outre, grâce à l’Indice de démocratie internationale, chaque organisation internationale sera notée et classée. Il est prévu que le premier rapport, qui présentera un instantané de la situation mondiale au 30 juin 2010, soit prêt au cours de l’hiver 2010-11.

Site Web du projet :
http://www.internationaldemocracywatch.org/

Image du haut : Tobias Keckel, iStockphoto