Le comité pour un Parlement Mondial se joint à la campagne globale

Secretariat, 5. mai 2009

Le Comité d'action pour un Parlement Mondial (COPAM), basé à Paris, s'est joint à la Campagne pour l'Établissement d’une Assemblée Parlementaire des Nations Unies (CEUNPA). La décision suit une réunion entre le Président du COPAM, Olivier Giscard d'Estaing et le Chef du Secrétariat CEUNPA, Andreas Bummel, à Paris. Le COPAM a été établi en 1995 afin de bâtir un soutien pour la création d'un Parlement mondial. Au sein du comité Honoraire de l'organisation on peut compter plus de 20 personnalités, la plupart étant d'anciens chefs d'Etat ou de gouvernement. Le COPAM et le Secrétariat CEUNPA ont convenu d’une collaboration dans des secteurs spécifiques. "L'objectif de créer un Parlement mondial est exigeant et complexe. Pourtant, je crois qu’il sera finalement réalisé. Cependant, pour le rendre possible, il est important que toutes les institutions, groupes et individus de partout à travers le monde qui partagent cet avis, travaillent ensemble et coordonnent leurs activités. C'est un des objectifs de la Campagne pour l'Établissement d'une Assemblée Parlementaire de L'ONU. Nous avons donc le plaisir de joindre ce réseau, " affirmait M. Giscard d'Estaing. "Quant aux détails de la proposition, je voudrais mettre en évidence que selon notre point de vue, les futurs délégués d'une assemblée parlementaire mondiale pourraient initialement être nommé par les Parlements nationaux. Cependant, nous croyons que les délégués ne devraient pas nécessairement être eux-mêmes des députés élus. Le cumul du mandat mondial avec un autre mandat parlementaire au niveau national serait à l'inconvénient du premier, " ajoutait M. Giscard d'Estaing.

Parmi les personnalités qui ont soutenu COPAM on peut trouver Andreas van Agt, l'ancien Premier ministre des Pays-Bas, Jacques Delors, l'ancien Président de la Commission Européenne, Sonia Gandhi, Président du Parti du Congrès d'Inde, Valéry Giscard d'Estaing, ancien Président de la France, Felipe Gonzalez, ancien Président de l'Espagne, Nelson Mandela, ancien Président de l'Afrique du Sud, Shimon Peres, ancien Premier ministre d'Israël, Mario Soares, ancien Président du Portugal et Gaston Thorn, ancien Premier ministre du Luxembourg.