Kofi Annan, le Secrétaire général de l'ONU, apprécie l'initiative de créer un parlement aux Nations Unies

Secretariat, 22. octobre 2006

Lors d'une réunion avec la Commission des affaires étrangères du Conseil national suisse lundi à New York, Kofi Annan, le Secrétaire général de l'ONU, a chaleureusement accueilli l'idée d'une Assemblée parlementaire auprès des Nations Unies (APNU). Cependant, selon les médias, Annan a aussi mentionné les difficultés entraînées par un tel organe. Il a aussi exprimé des doutes quant à l'intérêt des gouvernements présents à l'ONU pour la création d'un organe parlementaire. Avant la réunion, dans un discours adressé à l'Assemblée générale, le député Swiss Andi Gross a lancé un appel pour que l'opinion des parlements ait plus de poids au sein des Nations Unies. La suggestion de créer une APNU a été émise il y a plus d'un an dans une lettre ouverte adressée à Annan par plus de cent députés suisses.